Skip to main content
search
0
Quand
04.05.2023 | 7:30
7080, rue Alexandra, #506 Montréal, QC H2S 3J5
Média
HD
Billets
En présence de
co-présenté par

Proposée par la lumière collective, IN SITU est une série d’événements qui présente des œuvres audiovisuelles singulières et des performances sonores en direct réalisées par des artistes locaux passionnés par le matériel cinématographique, l’expérimentation audiovisuelle et l’art sonore.

Proposed by la lumière collective, IN SITU is a series that focuses on unique audiovisual works and live sound performances by local artists passionate about cinematic material, experimental moving images and sound art.

PROGRAMME

THUYA | Antoine Larocque co-réalisé avec Antoine Provencher
2019 | 16 mins 56 secs | HD

Thuya explore le territoire où nous avons grandi ainsi que la façon dont les gens y vivent. Ce projet a été réalisé au hasard des rencontres et des images trouvées.

Show de bleu | Antoine Larocque co-réalisé avec Charles Barabé
2022 | 4 mins 49 secs | HD

SHOW DE BLEU explore le show de boucane («burn-out») en tant que rituel filial.

ZOOM | Antoine Larocque
2016 | 16 mins | HD

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

ZOOM a été réalisé à partir de cassettes vidéo volées dans une maison, elles ont été filmées dans ma ville natale (Victoriaville, Québec, Canada) dans les années 1990. L’homme qui a filmé ces images a été retrouvé mort il y a quelques années. Il vivait seul, isolé, et avait développé un trouble d’accumulation compulsive. Il est décédé d’une crise cardiaque en jouant au jeu vidéo DOOM sur sa X-BOX.

PRÉSENTATION SPÉCIALE DE KARL LEMIEUX (20 à 30 mins.)  

BIOGRAPHIES

Antoine Larocque, né à Arthabaska en 1995 est un artiste en arts visuels. Son travail prend sa source dans le tissu social de la ruralité et des banlieues du Québec. Il s’est fait connaître avec Notes d’atelier, recueil de textes publiés par Pièce jointe éditions en 2022. Ses vidéos ont été présentées au Canada et à l’international. Il est représenté par la galerie Laroche/Joncas. Son travail d’artiste se caractérise par une approche personnelle, brute et expérimentale de l’image et des mots, à travers une utilisation de la photographie, de la peinture, de la vidéo, du texte, des médias sociaux et de différentes techniques d’impression. Il privilégie des moyens rudimentaires afin de transfigurer son quotidien ainsi que les codes esthétiques de la culture québécoise.

Karl Lemieux est un cinéaste dont le travail s’inspire du dialogue entre le cinéma, la musique et l’art sonore. Au coeur de sa pratique, incluant également le cinéma de fiction, l’importance du dispositif cinématographique et l’attachement à la pellicule argentique sont essentiels.Ses films, installations et performances ont été présentés internationalement dans plusieurs musées, galeries, salles de concert et festivals de cinéma, notamment au Musée d’art contemporain de Montréal, le MOMA Museum Of Modern Art à San Francisco, au Austrian Film Museum à Vienne et le Eye Filmmuseum à Amsterdam. Depuis 2010 il réalise des projections 16mm pour le groupe montréalais Godspeed You! Black Emperor. Il est également le cofondateur avec Daïchi Saïto du collectif Double Négatif, dédié à la production et à la dissémination du cinéma expérimental. Son premier long-métrage Maudite Poutine (2016) a été présenté dans la section Orizzonti de la compétition officielle de la 73e Mostra de Venise organisée par la Biennale de Venise.

PROGRAMME

THUYA | Antoine Larocque co-directed with Antoine Provencher
2019 | 16 mins 56 secs | HD

Made through random meetings and found images, Thuya freely charts the land where we grew up, and the way in which its inhabitants occupy it.

Show de bleu | Antoine Larocque co-directed with Charles Barabé
2022 | 4 mins 49 secs | HD

SHOW DE BLEU explores the “smoke show” (burn-out) as a filial ritual.

ZOOM | Antoine Larocque
2016 | 16 mins | HD

Warning : some scenes, words or images may offend the sensibility of the audience

ZOOM was created from video tapes that were stolen from a house. The footage found on them was filmed in my hometown (Victoriaville, Québec, Canada) throughout the 90’s. The man who filmed these images was found dead a few years ago. He lived alone, isolated and had developed a compulsive hoarding disorder. He died of a heart attack while playing the video game DOOM on his X-BOX.

SPECIAL PRESENTATION BY  KARL LEMIEUX (20 to 30 mins.)  

BIOGRAPHIES

Antoine Larocque is a visual artist born in Arthabaska in 1995. His work is rooted in the social fabric of rural and suburban Quebec. He became known through “Notes d’atelier”, a collection of texts published by Pièce jointe éditions in 2022. His videos have been shown in Canada as well as internationally. He is represented by the Laroche/Joncas gallery.
His work as an artist is characterized by a personal, raw and experimental approach to images and words, through the use of photography, painting, video, text, social media and various printing techniques. He favors rudimentary means in order to transfigure his daily life and the aesthetic codes of Quebec culture.

Karl Lemieux is a filmmaker, who’s work is inspired by the dialogue that occurs between film, music and sound art. At the heart of his practice, also including narrative filmmaking, the importance of the cinematographic apparatus and the attachment to celluloid are essential. His films, installations, and performances have screened internationally in museums, galleries, music venues and film festivals including: the Montreal Contemporary Arts Museum, the MOMA – Museum of Modern Art in San Francisco, the Austrian Film Museum in Vienna and the Eye Filmmuseum in Amsterdam. He is known for his collaboration with Godspeed You! Black Emperor, a Montreal music collective for which he does live 16mm film projections since 2010. He is also the co-founder of Double Négatif, a Montreal-based collective, dedicated to the production and dissemination of experimental films. His first feature, Maudite Poutine (Shambles), premiered in the Orizzonti competition of the 73rd Venice International Film Festival organised by the Venice Biennale.